Traitement de l'hyperhidrose à Lyon - médecine esthétique | Dr Corniglion

Médecine esthétique

TRAITEMENT HYPERHIDROSE

Accueil » Médecine Esthétique » Le corps » TRAITEMENT HYPERHIDROSE

TRAITEMENT DE L'HYPERHIDROSE / HYPERSUDATION

Hyperhidrose ou hypersudation des aisselles, des pieds et des mains, du cuir chevelu.

Il est normal de transpirer, mais quand la sueur est sécrétée en quantité excessive ses effets sont visibles et, constituent au quotidien, un désagrément personnel et relationnel.

Ce peut même être un vrai handicap se manifestant de façon plus ou moins importante de plusieurs manières :

  • Présence de gouttes de sueur sur le front, moiteur des mains, de la plante des pieds,
  • Odeur sui generis,
  • Auréoles sur les vêtements : sous de bras, voire le torse.
  • De plus, l’Hyperhidrose est source de dermites de contact et d’infections, surtout dans les plis et d’eczéma.

La vie sociale s’en trouve perturbée (vue de taches de sueur sur les vêtements, odeurs désagréables, appréhension pour serrer les mains, entretien d’embauche…)

L’émotion accentue souvent l’hypersudation.

La personne atteinte se sent d’autant plus mal à l’aise que, la quantité de sueur augmente avec la crainte que cela se voit. Il s’installe un cercle vicieux que la toxine botulique (Botox®) peut heureusement vaincre.

POURQUOI TRANSPIRE-T-ON ?

La sueur a un rôle d’élimination des toxines et, de régulation thermique ce qui explique, que l’on transpire quand il fait chaud, en faisant du sport, en cas de stress…

La sueur est sécrétée par 2 types de glandes sudoripares : les glandes eccrines et apocrines ; ces dernières situées au niveau des aisselles et des régions génitales sont responsables d’odeurs pouvant être très gênantes.

MODE D’ACTION :

Le BOTOX® agit sur les glandes sudoripares en réduisant la quantité de sueur produite.

L’efficacité de la toxine botulique (Botox®) est de 80 à 95%.

MISE EN OEUVRE :

Ce n’est qu’après avoir remplis un questionnaire et satisfait à un examen médical que vous pourrez bénéficier d’injection de Botox®

Lors d’une séance au cabinet, le Docteur Corniglion localise la zone à injecter, puis après une asepsie il procède aux injections de Botox® sur la zone définie.

La zone la plus fréquemment traitée est la région des aisselles. L’injection ne nécessite pas d’anesthésie locale de façon habituelle.

Une séance par an, avant l’été, est généralement suffisante. Cependant, les injections sont plus fréquentes chez les personnes transpirant excessivement.

Pour les zones plus sensibles : paumes des mains, plantes des pieds, une anesthésie locale par application de crème anesthésiante rend le traitement plus confortable.

LES SUITES :

  • Elles sont simples,
  • Il peut y avoir des ecchymoses localisées.

Dans les jours qui suivent il est vivement recommandé de ne pas faire de séance de sauna, de hammam, d’UVA et de sport intensif.

RÉSULTAT :

Il est progressif, il s’installe dans les jours qui suivent ; il est optimal entre 10 et 15 jours après les injections.

En cas de sudation très importante au niveau des mains, il est possible d’augmenter les quantités injectées au risque d’observer une parésie transitoire.

L’efficacité de ce traitement perdure en moyenne 9 mois.

 

Le Botox® est également utilisé pour corriger les rides d’expression en bloquant les muscles responsables de leur formation (rides horizontales du front, rides du Lion, de la patte d’oie, du nez…)

Pour en savoir plus sur les différentes applications : HYPERHIDROSE,
veuillez prendre contact avec le Docteur Corniglion en son cabinet de Lyon.
Il se fera un plaisir de vous informer des différentes possibilités adaptées à votre morphologie.

Votre avis compte : qu'avez vous pensé de cet article ?

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

10 votes
Moyennes : 4,80 sur 5
Loading...