Le K Laser à Lyon - Qualité de la peau - Dr Corniglion

Médecine esthétique

Le K LASER Blue Derma

Accueil » Médecine Esthétique » Qualité de la peau » Le K LASER Blue Derma

Le K LASER Blue Derma

Définition : les LASERS Amplification de la Lumière par Émission Stimulée de Radiation. (En anglais Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation).

Les faisceaux LASER émis par des générateurs d’énergie lumineuse sont
produits à partir de photons issus :

  • soit de solides,
  • soit de liquides,
  • soit de gaz.

Les LASERS de dernières générations font appel à l’énergie émise par des diodes.

Au cabinet du Docteur Corniglion à Lyon, le LASER blue Derma utilisé, utilise cette dernière technologie, c’est le premier LASER à utiliser la lumière bleue.

Effet des lasers

Préambule : la lumière traverse nos tissus,

Deux preuves de la traversée de nos tissus par la lumière :

  • Les ondes lumineuses parviennent jusqu’à notre rétine après avoir traversé la cornée, le cristallin et, l’humeur vitrée de l’oeil,
  • En faisant l’expérience d’éclairer avec une lampe de poche une face de notre doigt, nous voyons par transparence sur l’autre face, une coloration rouge et nous ressentons de la chaleur ce quiprouve que : la lumière a traversé notre doigt et qu’elle a produit de l’énergie calorique.

Les LASERS utilisent ces propriétés en produisant de l’énergie lumineuse.

Propriétés et spécificités

Chaque couleur correspond à une longueur d’onde électromagnétique précise,

Violet400 à 462 nm
Bleu462 à 500 nm
Vert500 à 577 nm
Jaune577 à 600 nm
Orange600 à 625 nm
Rouge625 à 670 nm

Chaque couleur ou longueur d’onde a un effet spécifique sur nos tissus et, chaque longueur d’onde n’est absorbée que par un tissu.

C’est pourquoi, chaque LASER permet un traitement très ciblé :

Exemples les plus connus :
– pour épiler, il faut détruire les follicules pileux (foncés) sans risquer d’altérer la peau (plus claire).
– pour traiter des lésions vasculaires (couperose, point rubis…) sans risquer d’altérer les tissus voisins il faut utiliser du bleu car, les ondes de 445 nm ont une polarité pour tout ce qui est rouge.

A SAVOIR :

  • L’œil humain ne perçoit que 7 couleurs (Violet, indigo, bleu, vert, jaune, orangé et rouge).
  • Il existe de nombreuses ondes électromagnétiques qui ne sont pas visibles pour nous : les infra-rouges, les ondes des téléphones portables, de la radio, les ultraviolets, les rayons X…
  • Au cours d’un même traitement le praticien peut-être amené à utiliser plusieurs longueurs d’onde car, le mode et la qualité de l’énergie délivrée sont fonctions des besoins thérapeutiques.
  • Les diodes qui génèrent la lumière du LASER Blue Derma apportent un progrès à l’utilisation du laser en dermatologie car, il utilise 3 longueurs d’onde.

N.B. Avant, l’avènement du LASER on utilisait le bistouri électrique pour épiler, cautériser les vaisseaux, traiter la couperose, enlever des lésions dermatologiques… mais, la peau voisine subissait les dommages crées par le bistouri électrique qui, ne pouvant pas distinguer les couleurs n’a pas la finesse thérapeutique du LASER.

Quelles sont les lésions qu’il est possible de traiter ?

1°) par vaporisation sans saignement en chirurgie dite « sans contact » le LASER permet de traiter des lésions cutanées :

  • Kératoses séborrhéiques
  • Dermatofibromes récemment détectés
  • Dermatofibromes anciens
  • Verrues planes
  • Verrues des mains et des pieds
  • Papillomes, Condylomes
  • Fibromes épais, Fibromes fins

2°) Le LASER permet de coaguler des lésions vasculaires :

  • Télangiectasies
  • Angiomes rubis
  • Angiomes stellaires
  • Angiomes plans
  • Petits angiomes caverneux

3°) le LASER permet de traiter des taches pigmentaires :

  • Lentigos solaires clairs
  • Lentigos solaires foncés

4°) le LASER a des actions Anti-âge et Esthétique :

  • Photoréjuvénation
  • Resurfacing
  • Traitement de l’acné
  • Rides et ridules
  • Vergetures

5°) le LASER peut-être utilisé en chirurgie de contact et pour la biostimulation :

  • Hémostase immédiate
  • Cicatrisation accélérée par la bio stimulation

6°) Ce type de laser traite lors d’une même séance plusieurs types de lésions : c‘est l’avantage de cette dernière technologie.

7°) Les LASER pour épiler sont d’un autre type.

Comment se déroule une séance de LASER ?

  • Le praticien commence par nettoyer la peau à traiter,
  • Puis il procède à sa désinfection,
  • Une anesthésie par contact (crème) ou, par anesthésie locale est habituellement pratiquée,
  • le port de lunettes de protection est obligatoire.

Quel sera mon aspect après une séance de K laser Blue Derma ?

il est possible d’observer :

  • des rougeurs qui peuvent durer de quelques minutes à quelques heures,
  • de petites croûtelles, qui peuvent persister une semaine

Quels sont les soins à faire après une séance de K laser Blue Derma ?

Il convient d’appliquer une crème cicatrisante et de se protéger du soleil (indice de protection solaire SPF50) pendant toute la durée du traitement.

Quel est le cout pour une séance de K laser Blue Derma ?

A partir de 150€ la séance qui dure en moyenne 45 minutes à 1h. Aujourd’hui, le LASER est aussi utilisé pour améliorer les cicatrices après la chirurgie : la stimulation des facteurs de cicatrisation. Le Docteur Corniglion, à Lyon, vous conseillera sur le meilleur programme à utiliser pour votre peau et sur l’association avec d’autres traitements, la mésothérapie, le traitement de la calvitie, les peelings, la radiofréquence, le laser, la cryolipolysePour en savoir plus sur les différentes applications : LED veuillez prendre contact avec le Docteur Corniglion en son cabinet de Lyon. Il se fera un plaisir de vous informer des différentes possibilités adaptées à votre morphologie.

Lors de votre rendez-vous au cabinet, vous pourrez demander à consulter les résultats de certaines de nos interventions

Pour en savoir plus sur les propriétés des différentes longueurs d’onde ?

445nm (bleu) : Cette longueur d’onde est spécialement absorbée par l’hémoglobine, par l’oxyhémoglobine et par la mélanine, permettant une photothermolyse sélective spécialement efficace sur les lésions vasculaires, tout en préservant l’environnement. Cette longueur d’onde est également efficace sur différentes souches bactériennes assurant ainsi sa capacité antiseptique.

660nm : (rouge) Cette longueur d’onde est la plus absorbée par la mélanine. Elle Assure un fort rayonnement dans les zones superficielles. La lumière permet d’inhiber les bactéries et de favoriser la croissance cellulaire. La thérapie laser a des résultats prouvés sur la cicatrisation des plaies et la réparation des tissus cicatriciels.

970nm : (infrarouge) Le sang est le premier fournisseur d’oxygène aux cellules. Il permet également de supprimer les déchets. L’eau contenue dans le sang absorbe la longueur d’onde de 970 nm. Les photons sont transformés en chaleur à l’intérieur des cellules. Cette action stimule la micro-circulation locale et augmente l’apport en oxygène.

Votre avis compte : qu’avez vous pensé de cet article ?

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars

11 votes
Moyennes : 4,64 sur 5
Loading...